Accès gratuit à la contraception pour les mineures de plus de 15 ans

Depuis le 1er juillet 2016, (cf Décret n° 2016-865 du 29 juin 2016 ) les mineures de plus de 15 ans bénéficient d’une dispense d’avance des frais (obligatoire afin d’en assurer la gratuité) pour les actes liés à la contraception :

  • consultation pour prescription d’une contraception et consultation de suivi de la première année
  • puis consultation annuelle
  • bilan sanguin : cholestérol total, triglycérides, glycémie à jeun (maximum 1 fois/an)
  • pose, changement, retrait d’un dispositif intra-utérin ou d’un implant contraceptif

En pratique :

Vous devez être adhérent(e) de l’ANSFL pour lire ce contenu.