CDP : Manque de gynécologues : femmes en danger… ou la politique de la terreur !

Rassurons et informons les femmes, toutes ont la possibilité d’être suivies. Il ne s’agit que de mieux les informer afin qu’elles connaissent les divers interlocuteurs possibles.

Combien de femmes savent que les sages-femmes sont des professionnelles de santé compétentes prenant en charge le suivi de grossesse, mais aussi le suivi gynécologique et la contraception (et pour certaines l’IVG médicamenteuse) ?
Elles sont disponibles sur tout le territoire.
En cas de pathologie, ces mêmes sages-femmes réadressent les femmes à leurs confrères généralistes ou spécialistes.

Sages-femmes, gynécologues médicaux ou obstétriciens et médecins généralistes ont pour mission commune la santé des femmes.
C’est en travaillant ensemble, dans un respect mutuel des spécificités de chacun que nous pourrons assurer au mieux cette mission.

Laisser penser aux femmes qu’elles ne pourraient être suivies, là est le danger !

Le CA de l’ANSFL

Contact : Madeleine Moyroud : 06 13 41 63 99