Pas d’AINS pendant la grossesse

Le 30 janvier 2017, la Revue Prescrire a rappelé :

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : JAMAIS pendant la grossesse, tout simplement

Le 26 janvier 2017, l’Agence française du médicament (ANSM) a de nouveau mis en garde contre l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) à partir du 6e mois de la grossesse, tout en rappelant la contre-indication de certains d’entre eux dès le début de la grossesse. Ce message est utile mais incomplet. Il est à la fois plus prudent et plus simple d’éviter tous les AINS tout au long de la grossesse.

La suite de l’article est à lire ici