30 jours de congés paternité en cas d’hospitalisation du nouveau-né

Un décret paru au JO le 25 juin permet aux co-parents de bénéficier, à compter du 1er juillet 2019, d’un congé paternité de 30 jours en cas d’hospitalisation de son nouveau-né.

“Le père, le conjoint de la mère ou la personne liée à elle par un pacte civil de solidarité ou vivant maritalement avec elle a droit au congé de paternité et d’accueil de l’enfant en cas d’hospitalisation immédiate de l’enfant après la naissance (…/…), pendant toute la période d’hospitalisation dans une ou plusieurs unités de soins spécialisés (…/…)pendant une durée maximale de trente jours consécutifs.”