CDP – Santé des femmes : en-jeu de pouvoir ?!

Sans honte aucune, les syndicats médicaux en appellent aux associations féministes pour soutenir leur vendetta contre les sages-femmes.

  • sages-femmes qui ont l’outrecuidance de souhaiter être un pivot sécurisant, facilitant la coordination des différent.e.s intervenant.e.s en périnatalité lors d’une grossesse physiologique.
  • sages-femmes qui pourtant seules professionnelles de santé à exercer en maison de naissance, devraient cependant être sous la coupe de médecins.
  • sages-femmes qui osent se proposer de prendre le relais de médecins semblant plus prompts à défendre leur clause de conscience que le droit des femmes à l’IVG.
  • sages-femmes qui dénoncent certaines incohérences dans leurs droits de prescription.

Combien de temps encore devrons nous supporter ce mépris ?

Nous sages-femmes en appelons aux patientes, soignantes, activistes, féministes. Faisons ensemble corps et front afin que notre profession puisse s’exercer en toute sérénité, au plus près des besoins des femmes !

 

Contact : Isabelle Fournier – présidente
isabelle.fournier@ansfl.org- 06 61 48 32 64