Communiqué aux SF : il est urgent d’attendre

IL EST URGENT D’ATTENDRE

A l’approche du 11 mai et des perspectives du déconfinement, il paraissait important aux instances qui se réunissent en Cellule de crise de rappeler aux sages femmes les points suivants : 

  • l’épidémie n’est pas terminée ; le virus circule toujours
  • ce déconfinement n’est pas un déconfinement total, mais progressif qui se déroulera sur plusieurs semaines, et qui pourra être remis en cause selon l’évolution de l’épidémie
  • les réponses rapides de l’HAS continuité du suivi des femmes enceintes et du suivi post natal sont toujours d’actualité ; 
  • il demeure encore beaucoup d’éléments inconnus, tant sur le plan scientifique que législatif, qui retardent la parution des recommandations sur les modalités pratiques du déconfinement  dans les structures hospitalières comme en libéral.

Les gestes barrière et la distanciation sociale reste la règle : il ne sera pas possible de revenir à l’organisation qui précédait la crise sanitaire.  Il est donc demandé à chacun.e de continuer à privilégier la télémédecine, la reprise des consultations et séances reportées ne pouvant s’envisager que progressivement.

La reprise des stages des étudiants doit se faire, au cas par cas, en fonction des capacités des terrains de stages à fournir le matériel de protection aux étudiant.e.s et à respecter les gestes barrière, la protection des étudiant.e.s restant une priorité.

Les associations et organisations de la Cellule de crise Covid19-SF continuent à travailler, à collaborer et à s’entretenir avec les pouvoirs publics pour clarifier la situation et vous proposer rapidement des recommandations plus détaillées.

 

Contact : Cellule de crise Covid-19 sage-femme” : sf.urgence.covid19@gmail.com