Déserts obstétricaux, qu’en pensent les sages-femmes ?

“Je veux également donner aux sages-femmes un rôle de premier plan dans la prise en charge dans l’accompagnement des femmes enceintes qui vivent loin d’une maternité. Pour éviter les risques liés à un accouchement inopiné, une permanence de sages-femmes sera mise en place dès 2019 dans tous les territoires éloignés, l’équipement nécessaire sera systématiquement disponible et une sage-femme libérale formera localement les professionnels du Samu à ce type d’intervention”.
Texte intégral ici

Après ses récentes déclarations sur la place des sages-femmes libérales dans les zones dépourvues de maternité, nous avons sollicité une rencontre avec Madame Buzyn (cf notre lettre ouverte ). Afin de la préparer aux mieux, nous souhaitons recueillir les avis des sages-femmes libérales, tout particulièrement celles exerçant dans les déserts obstétricaux.

  • comment réagissez-vous aux propositions de la ministre de la Santé ?
  • avez vous des suggestions, des pistes d’amélioration sur l’organisation des soins dans votre secteur ?
  • quelles seraient les évolutions pouvant faciliter votre exercice ?

 

Merci d’adresser vos réponses à contact@ansfl.org