Commission de promotion de la bientraitance en gynécologie obstétrique

Un groupe de travail s’est tenu pour la seconde fois ce vendredi 12 octobre dans les locaux du CNGOF. Il réunit des représentants des usagers et des professionnels exerçant dans les domaines de l’obstétrique, de la gynécologie et de la périnatalité, au sein d’une commission qui vient de prendre pour nom « Commission de promotion de la bientraitance en gynécologie obstétrique ».

Au nom de l’ANSFL, j’ai présenté le document ci-dessous, résumant la manière dont les sages-femmes libérales étaient impliquées dans la question des violences obstétricales et gynécologiques. En effet, nous sommes multiplement concernées :

Vous devez être adhérent(e) de l’ANSFL pour lire ce contenu.

Laurence Platel