HAS : antibiothérapie préconisées dans les infections bactériennes courantes

L’HAS a mis en ligne le 27 aout des recommandations de bonne pratique pour lutter contre l’antibiorésistance.

Pour la cystite de la femme enceinte, la fosfomycine-trométamol en prise unique reste le traitement probabiliste de première intention.
En cas d’échec, il faudra se baser sur l’antibiogramme en privilégiant l’amoxicilline (1g x3 /jr pendant 7 jours).

Par contre, dans le cas d’une colonisation urinaire de la femme enceinte, un traitement probabiliste n’est pas justifié.  On attendra l’antibiogramme en choisissant si possible l’amoxicilline sur 7 jours.

Fiche Femme enceinte : colonisation urinaire et cystite (MAJ 07.21)

Fiche synthèse Choix et durées d’antibiothérapie préconisées dans les infections bactériennes courantes