HAS : Réévaluation de la stratégie de dépistage des infections à Chlamydia trachomatis

Au regard des nouvelles données épidémiologiques, des  problématiques entourant le dépistage de l’infection à Chlamydia trachomatis (populations ciblées, fréquence, structures, nouveaux tests diagnostiques, professionnels impliqués) et des questions concernant de la mise en œuvre du dépistage depuis 2003, la HAS réévalue la stratégie de dépistage des infections à Chlamydiae trachomatis, à la demande de la Direction générale de la santé (DGS).

La HAS recommande :

  • Un dépistage systématique des femmes sexuellement actives de 15 à 25 ans (inclus), y compris les femmes enceintes ;
  • Un dépistage opportuniste ciblé selon facteurs de risque.

Plus en détails,

Vous devez être adhérent(e) de l’ANSFL pour lire ce contenu.

Document
HAS 2018 – Réévaluation de la stratégie de dépistage des infections à Chlamydia trachomatis
Au regard des nouvelles données épidémiologiques, des  problématiques entourant le dépistage de l’infection à Chlamydia trachomatis (populations ciblées, fréquence, structures, nouveaux tests diagnostiques, professionnels impliqués) et des questions concernant de la mise en œuvre du dépistage depuis 2003, la HAS réévalue la stratégie de dépistage des infections à Chlamydiae trachomatis, à la demande de la […]
Recommandations | PDF | 185.41 Ko