Pénurie ? enquête en ligne

Ce 5 mai, journée internationale des sages-femmes, les praticiennes françaises n’ont pas le cœur à la fête !

Il existe en effet de nombreuses alertes sur la pénurie de sages-femmes en maternité. Celle de Nevers en est un exemple sidérant puisque contrainte de fermer puis ne ré-ouvrant que grâce à la réserve sanitaire !
La fuite des sages-femmes vers le libéral est souvent évoquée pour expliquer les difficultés des établissements. Les chiffres de la CARDCSF montrent en effet que les installations sont passées d’une moyenne de 575 par an entre 2017 et 2020 à 791 en 2021.
Mais, avec un total de 23 400 sages-femmes en exercice, 220 départs supplémentaires vers le libéral ne suffisent pas à expliquer la pénurie en maternité.

En parallèle, les praticiennes libérales semblent avoir de plus en plus de difficultés à trouver du renfort, que ce soit pour un remplacement (maternité, maladie, congé) ou même pour venir compléter un cabinet en surcharge de travail permanente.

L’ANSFL a donc décidé de lancer une enquête en ligne afin de pouvoir évaluer les problèmes d’effectifs rencontrés par nos cabinets.

Merci de relayer largement ce questionnaire :
https://forms.gle/JBPtJwbASzYubXYy6