Recommandations HAS sur l’IVG

En avril 2020, lors du premier confinement, le délai des IVG médicamenteuses en ville a été prolongé de 7 SA à 9 SA afin d’en faciliter l’accès malgré la crise sanitaire. L’IVG n’était auparavant autorisée après 7 SA qu’en établissement de santé.

La HAS a mis à jour ses recommandations le 12 avril 2021 et pérennisé ce droit pour les femmes.
Les avantages sont non négligeables : élargir l’offre de soin et réduire les délais d’accès à l’IVG.

Vous trouverez ces recommandations ici