Retrait préventif des DIU Ancora et Novaplus

L’ANSM appelle au retrait préventif -sans urgence – des dispositifs intra-utérins Ancora et Novaplus (seuls ou en kit de pose Sethygyn) posés avant mars 2019

“Nous faisons évoluer les recommandations émises en novembre 2019 date à laquelle nous avions suspendu l’utilisation de tous les dipositifs intra-utérins (DIU) Novaplus et Ancora, y compris lorsqu’ils étaient vendus avec un set de pose Sethygyn. Cette suspension était notamment liée à un défaut de démonstration de la stabilité du DIU. En outre, il avait été noté une augmentation des déclarations d’expulsion spontanée de ces DIU.

Dorénavant, nous recommandons aux femmes pour lesquelles la pose de l’un de ces modèles a été réalisée avant mars 2019 de se le faire retirer à titre préventif, sans urgence. Ce retrait pourra être réalisé à l’occasion d’une prochaine consultation de gynécologie.
Cette nouvelle recommandation a été établie en lien avec les structures représentant les professionnels de santé en charge du suivi gynécologique des femmes.”

La suite est à lire sur le site de l’ANSM qui détaille des informations à destination des femmes concernées et des recommandations adressées aux  professionnels de santé.